La foire agricole du PAMTAC Brazza : consommons bio et local

Bonjour ! Aujourd’hui je reviens sur la foire agricole du PAMTAC qui a eu lieu les 08, 09 et 10 Août 2019, à Brazzaville sur le boulevard Alfred Raoul en face de la cour constitutionnelle dans la chaleur des préparatifs de la fête nationale du 15 Août.

Cette foire organisée par l’ONG Essor qui accompagne les producteurs et leurs organisations pour améliorer leurs productions, valoriser leurs produits et les commercialiser, est à sa 4ème édition avec un peu plus de 50 acteurs de la chaîne agricole au Congo allant de la production, la transformation, et la commercialisation. Elle a consisté à encourager la consommation des produits bio locaux par les congolais avec pour activités, des expositions des produits maraichers et des produits transformés, la restauration ainsi que les conférences-débats.

Production locale. Foire agricole PAMTAC;

Lors de la conférence débat au deuxième jour, une intervenante, qui a présenté son activité qui consiste à mettre dans des bocaux des purées de piment a souligné la difficulté de la disponibilité permanente de la matière première, les agriculteurs n’étant pas nombreux ce qui fait que les productions sont saisonnières et que les prix ne sont pas stables.

La foire agricole du PAMTAC a été surtout la rencontre des acteurs locaux, la découverte de plusieurs produits faits par les congolais, pour les congolais et la promotion du made In Congo. Nous avons découvert la marque Mass-Pi Congo qui est une conserve de Makwala à huile, les bouillies produites par la société Telema, le savon Jenny de la société Vivier, et plusieurs autres marques de Jus de fruits bio, les confitures, les légumes, les épices , et même du vin.

Production Locale. Foire agricole PAMTAC

Pour Rokia Sam, venue visiter les stands il est vrai que les agriculteurs rencontrent de nombreux problèmes dans leur production, mais il est nécessaire de mettre un accent sur les prix, parce que le made in Congo bien souvent est en dessus du prix d’achat du consommateur moyen.

SlamUnitéGirls, je suis magnifique et je le déclare !

6 jeunes femmes, splendides et éclatantes, sur une scène peinte de vie et de vert, devant un public attentif et vivant : c’est la soirée SlamUnitéGirls, faire vivre le slam et donner vie aux mots. Les voix accordées, et une énergie sans pareille. Elles ont tout donné, et nous avons été comblés.

Je suis femme et je suis magnifique !

Ça a été le fond du message. Les femmes sont ci, les femmes sont ça ! Les voix s’étaient levées, nous saluons toutes les icônes qui se sont déchirées corps et âmes, pour qu’une place nous soit concédée dans cette société inégalitaire, toujours est-il que ce sont les hommes qui décident de quelle place accordée et quelle limite ne doit pas être franchie.

Et si on laissait les femmes parler pour elles ? Les filles ont déclinées la réalité de notre société, où les femmes sont toujours relayées au second plan, réduites au rôle maternel,  surtout considérées comme des objets. Pour elles, ce n’est pas normal. Elles savent que leurs voix comptent. C’est l’illustration parfaite du « i know who i am ». Oh mon Dieu, que c’est beau :

  • Certains hommes veulent faire de ma personne leur appartenance
  • Non ! Je suis ici pour bien vivre de mon indépendance
  • Brisée
  • Critiquée
  • Chosifiée
  • Maltraitée
  • Je ne baisse pas les bras
  • Car mille enfants, je sers de drap
  • Je suis femme, et je suis magnifique
Spectacle SlamUnitéGirls. Crédits : Armel Pics Photography

Femme poète ! Femme slameuse !  

Elles s’exclament :

  • Je me lève pour la cause des femmes
  • Au point de perdre mon âme
  • Renoncer est synonyme de faiblesse
  • Je continue la lutte sans cesse
  • Au diable toute injustice
  • Je crie justice
  • Car ce n’est plus une demande
  • Je m’affirme dans ce monde
  • En tant que femme poète

Femme slameuse, je resterai !

Mariusca, Spectacle SlamUnitéGirls, IFC Brazza. Crédits : Armel Pics Photography

On connaît Mariusca pour ses supers textes, profonds et engagés. De la lutte contre les différentes formes de violence faites aux femmes et aux filles, les discriminations portées sur le genre, et la place de la femme dans la société congolaise, les conditions de vie, la santé et l’éducation.

Mariusca est une jeune femme qui exalte la femme.

Elle connaît bien le combat qu’elle porte et sait comment l’orienter : mettre les mots sur les maux. Et cette lutte je peux vous assurer qu’elle n’est pas prête de s’arrêter. L’engagement à travers ses textes prouve combien Mariusca est têtue.

SlamUnitéGirls a été un moment fort de dénonciation, de conscientisation et d’édification. Ç’en est suivi une démonstration par la danse. Le public a eu en prime du folklore, accompagné par un rythme d’enfer. On a dansé entre un mélange de danses traditionnelles mbochi et bembé. J’ai dansé moi aussi, haha !

Hey ! Ce que vous devriez savoir : Slamunité est un programme de promotion du slam en milieu jeune. SlamUnitéGirls est donc initié à la sortie du FILAF (Festival du livre et des arts francophones) à la demande de l’IFC Brazza en partenariat avec l’Union européenne.

Et si l’on se demande pourquoi seulement les filles ? Mariusca répond qu’elles sont moins nombreuses dans la majorité des disciplines de la vie. Ainsi donc, à travers cet atelier, elle ne fait qu’apporter sa petite pierre à l’édification de la jeune femme.

Logo week : Laissez rénover l’image de votre entreprise par une équipe de professionnels

Vous êtes une entreprise,

Vous êtes une start-up,

Vous êtes porteurs de projet d’entreprises,

MWDBB lance le logo week à partir de ce 15 Juillet, au 19 Juillet 2019. Logo week vous donne l’occasion de créer un logo pour votre entreprise ou de rénover l’image de votre structure, et c’est totalement gratuit !

Vous connaissez l’importance du logo. Il exprime l’identité visuelle de l’entreprise et définit la philosophie de la structure. Un logo c’est une vision résumée en deux éléments : une marque écrite, le nom de votre marque ou entreprise si vous le souhaitez, ainsi qu’un symbole graphique. Mais lorsqu’il est réalisé par des professionnels, il apporte un peu plus. Une touche beaucoup plus aiguillée, qui permet de rassurer et de convaincre votre clientèle.  Et c’est ce qui se passera avec les professionnels lors du Logo week.

Pourquoi ?

On a souvent tendance à croire que les choses gratuites ne sont qu’un piège. Et si ce n’était que la bonne volonté de pouvoir mettre un savoir à votre service.

Voici deux  bonnes raisons qui expliquent :

  • Une culture graphique : Ne peut pas créer un bon logo qui le veut tout simplement !
  • L’aide d’un professionnel reste l’idéal : il faut de l’imagination, de la créativité et surtout une connaissance du métier.

Comment ?

La conception du logo est tout un métier. Une équipe de créatifs, jeunes, dynamiques et passionnés, se chargent de rénover l’image de votre entreprise. Ils connaissent mieux les critères d’un bon logo, et ils y mettent du leur.

L’occasion de refaire votre image, fidéliser vos clients, et de vous démarquer de la concurrence, parce que vous êtes unique. Course à la place pour voir l’entreprise qui ressortira avec le meilleur logo cette semaine. On le répète, c’est totalement gratuit !

MWDBB est une agence de communication et marketing. Créée il y a plus de 12ans, MWDBB est associé du réseau DDB, deuxième réseau mondial de publicité.  

Une chronique, encore plus

Bonjour et bienvenue sur ce blog qui je l’espère serait un reflet pour beaucoup d’entre-nous, parce que nous parlerons de culture. Posez-vous et faites comme à la maison.

Je suis Benja Merline, je fais des études de droit, et je m’intéresse aussi à la communication digitale. Je suis une passionnée enragée de découverte sur la culture congolaise.  En fait, je suis intéressée par pas mal de choses, et nous allons le découvrir ensemble à travers ce blog. C’est aussi moi la petite voix derrière Congolites.

Le terme culture fait l’objet d’une pluralité de définition, il est donc est important de délimiter ici notre champ. En sociologie, la culture renvoie à ce que nous considérons comme nos valeurs, les normes sociétales écrites ou non écrites, ainsi que les croyances.

Notre culture nous aide à construire notre identité et définit qui nous sommes. La raison d’être de ce blog est que j’estime nécessaire de partager et d’échanger sur les aspects liés à notre culture. Notre culture c’est notre identité, et notre identité c’est ce qui nous fonde. En apprendre un peu plus, nous aide à grandir.

Donc je ferai passer en revue, les lieux et  personnages historiques, les traditions, les croyances qui ont contribué à construire notre identité.  Mais pas que. La culture ce n’est pas seulement  nos coutumes et traditions, je parlerai aussi de la culture contemporaine, de quelques aspects liés à notre mode de vie, les productions artistiques, les activités culturelles, et tout ça.   

Pour finir enfin je vais résumer par cette célèbre maxime que nous connaissons tous aussi bien : Parce que ‘si je ne sais pas d’où je viens, je ne peux pas savoir où je vais’.

Dans tous les cas n’hésitez pas de vous abonner et de partager vos opinions. Je suis toute aussi ouverte aux suggestions. Bises !